nos partenaires

« faites-vous un concert de notes isolées » : Au coin du Feu veille à suivre ce conseil de Victor Hugo.

SENAILLY : « Senailly se caractérise par une certaine douceur de vivre. Le fleurissement, subtil et discret, s’intègre parfaitement dans cet environnement naturel, grâce à un choix d’essences locales cohérentes et judicieusement associées qui rehaussent d’une note colorée cet écrin de verdure  » ( extrait de « La Côte d’Or j’adore », le magazine touristique 2014/2015)

logo Pays - 50x50 pngMerci aux animateurs du  Pays de l’Auxois Morvan CO , pour leur accueil et leur disponibilité, pour l’excellent  travail effectué avant  de parvenir à la mise en ligne de ces pages,

Blason Précy (2)Merci à la municipalité de Précy Sous Thil pour la mise à notre disposition de son gymnase lors de l’organisation de notre événement « musique et instruments »

Merci à toutes celles  et ceux, membres ou non de notre association, qui contribuent à l’aménagement de la bibliothèque par  leurs généreux dons de livres

Merci à tous les artistes et artisans d’art sans la présence desquels nous ne pourrions programmer nos événements,

Merci particulier aux deux artistes qui ont contribué à la représentation graphique du logo de l’association  :  merci à Madame Annie Barbier , artiste peintre qui a nous a offert cette oeuvre originale   pour logo, toile de Annie Barbier

et merci à  Garance, artiste calligraphe, qui a créé notre nouveau logo dans lequel est inscrit ce vers de Victor Hugo « faites-vous un concert de notes isolées »

Le logo de l'Association Au Coin du Feu est une création originale de l'artiste peintre calligraphe GARANCE
le logo de l’Association Au Coin du Feu est une création originale de l’artiste peintre calligraphe GARANCE

Merci au Club des Entrepreneurs de l’Auxois pour les liens d’amitié et de partage d’expériences qu’il tisse entre tous les acteurs de notre beau pays.

Peut on vivre sans poésie ? ce fut le thème de l’un de nos cafés-philo.

 » la poésie est au cœur de toute aventure artistique », dit Jean Paul SIMEON, créateur du Printemps des poètes.

Pour le rejoindre, disons que la poésie est au cœur des arts, un lien conducteur d’énergies éphémères; disons que le poésie est une farandole de mots ordinaires qui font danser la vie, le cœur et les pieds… ; disons que la poésie est comme les bulles d’oxygène qui remontent en surface pour signaler au monde que la vie n’est qu’un fragile filet d’air pur…